PYROMAN

De tous les personnages du répertoire humoristique québécois, Pyroman demeure depuis longtemps un de mes grands préférés. Normal, il m'a tant fait rire! Je me souviens de m'être dilaté la rate allègrement avec mes copains de secondaire à chaque fois que l'un de nous mettait la main sur une de ses loufoques aventures.

L'ARTISTE
Pyroman est la création du très talentueux Michel "LOVE" D'Amours, un artiste originaire de la région de Québec. Ses premiers personnages, qu'il créa à l'âge de 16 ans, sont les "Super-Zéros".

extrait
Extrait du permier album
des Super-Zéros
Cette BD met en vedette quatre super-héros hors du commun qui sont en fait inspirés de l'auteur et de ses trois meilleurs copains. Après avoir découvert une théière magique de laquelle jaillit un génie "made in Hong Kong", nos quatre gaillards se retrouvent doués de pouvoirs fantastiques. Love, l'humble dessinateur sans emploi rêvant de gloire et de richesse devient "Super-Vedette". Ses copains Dan (Super-Limier), Babe (Super-Jumbo) et Carlos (Super-Génie) reçoivent également les pouvoirs surhumains dont ils ont toujours rêvé.

Love fait déjà preuve d'un grand sens de l'humour avec ces premières créations, et son art ne fera que se raffiner avec les années. On devine déjà son goût pour la parodie du genre "super-héros" à l'américaine et des influences de Marcel Gotlib. Il publiera trois albums des Zéros: "Les Super-Zéros", "L'Étrange Étranger" et "Trilogique" aux Éditions D'Amours.

CARRIÈRE PROFESSIONNELLE
Love commence sa carrière professionnelle dans les pages du journal Le Soleil. Lorsqu'il entre en contact téléphonique avec les gens du journal, on lui explique qu'il est difficile de soutenir le rythme d'une publication de deux pages par semaine. "Ne bougez pas, j'arrive" répond-il. Trente minutes plus tard, Love dépose près de 400 pages de BD sous les yeux ahuris de deux journalistes. Ses hilarantes chroniques du vendredi, constituées de parodies de films et de caricatures, connaissent un grand succès auprès des lecteurs pendant près de trois ans. Love devient ainsi le second bédéiste québécois à être lu par plus de 200 000 lecteurs (après le classique Onézime de Chartier).
Love publie ensuite dans les pages de plusieurs magazines bien connus et appréciés des Québécois, tels que Les Débrouillards, Vidéo-Presse et Safarir. C'est dans les pages de ce dernier que j'ai fait la connaissance de Love et de son inoubliable Pyroman.

PYROMAN

Le magazine Safarir connut un grand succès dès ses premiers numéros, grâce en grande partie à la qualité de son matériel et du talent de ses bédéistes. L'excellent Love était du nombre des premiers à contribuer au magazine. Son personnage, Pyroman (qui vit le jour quelques années plus tôt, en 1979), est à mon avis sa plus brillante création. En 1987, le héros verra ses aventures publiées dans deux petits albums. Si le premier est assez difficile à trouver, le second, intitulé "Pyroman n'y voit que du feu!" est extrêmement rare et n'a été imprimé qu'en une centaine d'exemplaires. Les aventures de Pyro seront ensuite publiées dans les pages du magazine d'humour GAGA Comix, dont Love était fondateur et éditeur.
extrait
Extrait du permier album de Pyroman

Pyroman est le parfait anti-héros, un génial clin d'œil aux super puissants héros américains. Avec sa ceinture lance-flamme et ses faux muscles gonflés à l'air chaud (mais jamais autant que son ego), Pyro connaît plus de succès à se couvrir de ridicule qu'à secourir adéquatement la veuve et l'orphelin.

extrait
Extrait de «PYROMAN»,
Safarir #3, p.88 (1987)
Le plus grand défi de Pyro, malgré ses excellentes et nobles intentions, c'est de trouver une aventure digne de ses talents… après tout, un super-héros sans aventure est bien peu de choses! Or, partir à l'aventure, c'est chose plus facile à dire qu'à faire! Lorsque notre héros reçoit un courrier suspect écrit à l'aide de lettres découpées dans des journaux, c'est en fait sa mère qui lui écrit pour lui rappeler: "Si tu sors ce soir, couvre-toi". Lorsque son patron l'appelle pour lui promettre "de l'action", le pauvre Pyro en reçoit plein la gueule… mais ce sont des actions de compagnies.

Vous l'aurez deviné, une des grandes forces de la BD Pyroman, ce sont les savoureux jeux de mots. Les interjections qu'utilise le héros pour ponctuer son dialogue sont elles-mêmes à se rouler par terre. Si Astérix peut lancer "par Toutatis!" à loisir, Pyro préfère surprendre ses lecteurs en jurant "par Alyse!", "par Anoïa!" ou encore "par King!" (entre plusieurs autres).
La BD Pyroman met également en vedette plusieurs personnages secondaires. Citons en guise d'exemple le puissant Supermâle, séduisant compétiteur que Pyroman n'hésite pas à botter hors de sa BD dès qu'il se montre le bout du nez. Il y a aussi Vilainman, l'horrible et abominable rival qui tente par tous les moyens de discréditer un héros qui peut pourtant se discréditer fort efficacement par lui-même. Comme tout bon héros qui se respecte, Pyro fera plus tard l'acquisition d'un fidèle partenaire, J-Mini, un petit ordinateur sphérique doté d'une intelligence très artificielle. extrait
Extrait de «PYROMAN»,
Safarir #3, p.88 (1987)
Cliquez ici pour lire une page des aventures de Pyroman.

Le "look" de Pyroman a aussi bien évolué au cours des années, comme vous pourrez le constater vous-mêmes en cliquant sur les superbes images exclusives ci-dessous (une gracieuseté de Love).
Cliquez ici pour voir une
page couverture inédite
Cliquez ici pour voir un
dessin dédicacé de Love

À SUIVRE?
Aujourd'hui, les aventures de Pyroman se font rares mais l'auteur, lui, est plus occupé que jamais. Il a conçu plus de 200 t-shirts humoristiques pour des compagnies diverses, il travaille à l'élaboration de storyboards publicitaires et collabore également à des séries télévisées. Mais Pyroman n'a pas été oublié de son papa. Love m'a confié avoir pas moins de trois BD inédites mettant en vedette son sympathique personnage… qui dorment présentement dans un classeur de son bureau! Il y aurait même des possibilités de dessins animés pour la télévision! De quoi faire rêver le grand fan que je suis.
Visitez le site DIGITALTOON.COM pour en savoir plus au sujet de ces projets.




Un gros merci à Michel Love D'Amours pour sa généreuse contribution à ce site. En me faisant si gentiment parvenir magazines, dessins dédicacés et matériel inédit, il me fut d'une aide indispensable dans la conception de cette page. Quel type sympathique! J'espère lui rendre la monnaie de sa pièce en faisant découvrir son formidable héros aux visiteurs de mon site.



La BD québécoise

Retour à la page d'intro

Plan du site