1760: La capitulation de Montréal


La fin de la Nouvelle-France





Retour à la page principale

Plan du site